50ème RALLYE D’AUTUN-LA CHÂTAIGNE : Gérard Plisson et Jean-Pierre Lemaître, deux bénévoles qui s’investissent à fond…

50ème RALLYE D’AUTUN-LA CHÂTAIGNE : Gérard Plisson et Jean-Pierre Lemaître, deux bénévoles qui s’investissent à fond…

Les 20-21 et 22 août prochain, l’épreuve organisée par l’ASA Morvan fêtera sa cinquantième édition. Dans l’histoire des rallyes, ce n’est pas rien et pour fêter dignement ce demi siècle d’existence, deux sociétaires déjà très impliqués dans l’organisation, Gérard Plisson et Jean-Pierre Lemaitre, ont eu l’idée d’apporter  un « plus » à leur contribution en imaginant un challenge destiné à rassembler le plus possible des « Anciens » des formules de promotion Citroën Sport qui  entre 1993 et 2002, participaient dans le cadre de cette compétition, au rallye de la Châtaigne. Ils nous très aimablement reçus pour évoquer leur action….

Quels souvenirs gardez-vous de cette période en rappelant que vous Jean-Pierre étiez concessionnaire Citroën à Autun et vous Gérard, président de l’ASA Morvan ?

Jean-Pierre Lemaître : « Que de très bons souvenirs. J’ai toujours baigné dans le sport auto et de voir Citroën-Sport à Autun et sur le rallye était pour moi une grande satisfaction. A cette époque, beaucoup de rallyes voulaient les formules de Promotion Citroën qui chaque année révélaient des pilotes de haut niveau, dont le plus célèbre est Sébastien Loeb. C’était un peu la guerre. Les rallyes du championnat de France étaient prioritaires, mais comme j’avais de très bonnes relations avec les dirigeants de Citroën, j’ai réussi à les convaincre d’ajouter le rallye de la Châtaigne à leur calendrier. Il était je crois le seul rallye national. Citroën Sport a trouvé que le rallye, l’accueil et l’organisation de l’ASA Morvan convenaient parfaitement ».

Gérard Plisson : « A cette époque j’étais effectivement président de l’ASA Morvan, jusqu’en 1998,  et nous avions un manque de participants. L’arrivée des formules de promotion Citroën (entre 30 et 40 équipages) a été pour nous une grosse bouffée d’oxygène et du coup le plateau s’est beaucoup développé pour atteindre au total une centaine de concurrents. De plus les Médias nationaux venaient et ce n’était que du bonus pour le rallye ».

Comment vous est venue cette idée de créer ce Trophée Jean-Pierre Lemaitre ?

G.P : « Je voulais créer un événement autour de l’édition du Cinquantenaire et presque naturellement j’ai pensé à ce Trophée en souvenir  de l’investissement sans faille de Jean-Pierre Lemaitre durant cette glorieuse période ».

J-P L : « Gérard en a parlé à Raphaël Diard le président de l’ASA Morvan. Ils me l’ont proposé et je pouvais difficilement dire non et c’est à partir de là que nous avons affiné et lancé le projet ».

A qui s’adresse-t-il et quel est le but recherché ?

J-P L et G.P : « Ce Trophée est ouvert  à tous les pilotes qui ont participé entre 1990 et 2016 à un challenge ou à un trophée des formules de promotion Citroën sur des voitures telles que les AX GTi, Saxo VTS, Saxo Kit Car, ZX 16V. Le but est surtout  de retrouver un maximum de pilotes. Nous avons la chance d’en compter plusieurs dans  la région,  et nous leur offrons la chance de reformer la bande dans une ambiance  conviviale et fraternelle sur un rallye qu’ils appréciaient. L’engagement au Trophée JP Lemaitre est gratuit et une remise de 50€ sera consentie sur le droit d’engagement au rallye pour chaque équipage. Les vainqueurs en  Moderne et VHC toucheront une prime de 100€ et tous les arrivants seront récompensés ».

Avez-vous déjà des contacts et des réponses ?

J-PL et G.P : « C’est Joël Thiery, glorieux ancien du Trophée  qui se charge avec l’aide de Gérald Longeard de contacter leurs anciens collègues et nous les en remercions. C’est encore bien tôt, mais il y a déjà plusieurs réponses positives. Et puis nous avons aussi décidé de contacter les Anciens vainqueurs du rallye de la Châtaigne, ainsi que d’anciens dirigeants de Citroën Sport avec qui Jean-Pierre est en relation. A noter que Pascal Boyer ex navigateur de Joël Thiery, prépare un petit documentaire sur le rallye qui sera présenté lors d’une réception en avant première du rallye ».

Nous croyons savoir qu’au sein de l’ASA Morvan votre investissement ne s’arrête pas à ce fameux Trophée….

J-P L : « En ce moment je m’occupe de la publicité pour le programme qui sera édité lors du rallye. Ça se passe bien malgré la conjoncture. Sur 24 partenaires en 2020, 23 ont reconduit leur aide et j’en ai déjà trouvé dix nouveaux ».

G.P : « Je pense que cela vient des retombées médiatiques et économiques assez impressionnantes de l’édition 2020 et aussi et surtout parce que Jean-Pierre est un sacré vendeur. Pour ma part je rassemble plein de documents, de photos et les plaques de rallye, afin de les exposer dans une rétrospective du rallye de la Châtaigne».

A noter que  Gérard  quittera pour une fois sa fonction de Directeur de course pour s’occuper  de l’accueil des invités et des manifestations prévues en l’honneur du Cinquantenaire.
L’ASA Morvan a bien de la chance d’avoir en son sein des bénévoles de ce calibre qui ne comptent ni leur peine ni leur temps…Chapeau bas Messieurs.

 

 

Propos recueillis par
Oriane Lafay et Jean Moncharmont