Commissaires de Route: Les hommes de l’ombre

Commissaires de Route: Les hommes de l’ombre

Commissaires de Route: Les hommes de l’ombre

Bénévoles peu mis en valeurs, rôle peu connu mais Ô combien important, les commissaires de piste ont un rôle primordial loin du strass et des paillettes des pilotes et copilotes.

L’ASA MORVAN à choisi de mettre en valeur ce rôle particulier au travers l’intervient de Sébastien MIGLIARINI ( bénévoles commissaire et responsable implantation d’une des ES traversée par le Rallye d’AUTUN La Châtaigne)

Bonjour Sébastien, peux tu te présenter pour nos lecteurs?

Je m’appelle Sébastien, j’ai 38 ans et je suis bénévoles à l’ASA MORVAN depuis environ 14 ans. Je suis passionné de sports mécaniques depuis toujours , je regarde le rallye à la tv entre autre chose, j’aime la formule 1 et tout les autres sports mécanique en général.

Que fait tu pour l’ASA MORVAN ?

J’ai d’abord eu une licence de commissaire pour commencer en 2005. Je ne m’impliquais pas forcément dans la vie du club mais je suis motivé et j’ai eu envie au fur et à mesure de prendre des responsabilités et depuis 2 ans je suis également responsable de l’implantation d’une spéciale pour le rallye d’Autun.

Explique nous en quoi cela consiste?

Alors lorsque je suis commissaire, il faut faire attention à la sécurité, pour soi, pour ceux qui sont avec nous et aussi les pilotes et copilotes . Il s’agit aussi de s’occuper des spectateurs afin qu’ils puissent se placer correctement et en sécurité. Il s’agit aussi d’agir lorsqu’il y a une sortie de route pour mettre les équipages sortis en sécurité mais aussi ceux qui passent après afin de ne pas créer de sur-accident. J’aime vraiment cela car il faut être concentré sur ce qu’on fait ,  faire attention, sans cesse être à l’affût;  être passionné car on fait cela bénévolement .Il ne faut pas oublier de toujours agir en accord avec la direction de course.

Pour ce qui est du rôle de responsable implantation, c’est une mission aussi très particulière car il faut être attentif au plan que l’on nous donne afin de poser les bonnes choses au bon endroit sur la spéciale pour assurer la sécurité du public, des équipages et des autres commissaires. C’est une mission qui se déroule avant le début du rallye et qui permet aussi de se vider la tête .

Quelles sont les principales qualité d’un bénévole commissaire?

Il faut être patient, aimer être seul car quelques fois on peut se retrouver seul en poste commissaire. Il faut avoir envie, être motivé, s’intéresser au différent organes de sécurité comme les drapeaux . il faut vouloir se déplacer loin sur les épreuves et par tout les temps.

 

Qu’es ce qui te plais le plus ?

le contact avec les gens , retrouver les copains le soir , le côté festif c’est une fête.Même si on à une mission chouette. il faut aimer la solitude , moi je vais en rallye pour être au calme, tranquille , me vider la tête.

 

qu’es ce que tu aime le moins ?

Parfois on se retrouve avec des spectateurs qui sont de temps en temps virulent et c’est compliqué à gérer.

Pour finir, Raconte nous un de tes souvenirs de Rallye 

Je n’ai pas de souvenir particulier de rallye mais j’ai adoré plusieurs fois aller au rallye du Var car l’endroit est superbe .Il y’a des jolies spéciales. on  voit du spectacle.y a un beau et gros plateau. Et puis c’est le dernier rallye de la saison où on va donc c’est occasion de se retrouver avec les copains une dernière fois.L’ambiance est chouette et on retrouve les autres commissaires des autres ASA.

 

Merci Sébastien, tu as permis de faire connaitre ce rôle peu connu, encore merci de ta patience et de ta disponibilité

Sébastien avec Jean-Christophe le vice président de l’ASA MORVAN

L’équipe de l’ASA MORVAN 

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu